Sélection Réserve Naturelle • Des millions d'années d'évolution à votre service !

Euphorbia tirucalli var. rosea

Hauteur:

60 cm

Largeur:

40 cm

Feuillage:

Tiges de couleur jaune et orange, prenant une teinte rosée en septembre

Ensoleillement:

Soleil, mi-ombre

Sol:

Léger et bien drainé


Euphorbe crayon (Euphorbia tirucalli var. rosea)

L’euphorbe crayon est une plante pour le moins suprenante puisqu’elle produit très peu de feuillage. Elle rappelle un corail des mers tropicales avec ses nombreuses tiges de couleur jaune orangée qui prennent une teinte orange rosé lorsque la température diminue vers la fin de l’été. Cette plante originaire des milieux désertiques de l’Est de l’Afrique – de l’Éthiopie jusqu’à la région du Cap en Afrique du Sud – est en fait une variante naturelle de l’espèce typique qui arbore des tiges vertes. Dans son milieu naturel, l’euphorbe crayon prend la forme d’un arbre pouvant parfois atteindre près de 10 mètres de hauteur. Dans nos jardins, après une saison de croissance, elle atteint au plus 60 cm de hauteur.

L’euphorbe crayon est une plante robuste et résistante pouvant être cultivée dans presque toutes les situations durant la période estivale : en pleine terre aux abords des piscines, dans les rocailles et dans les plates-bandes, comme en contenant sur les terrasses, les balcons et les toits. Comme la plupart des plantes succulentes, cette euphorbe est très peu exigeante, parfaite pour les gens qui ont un horaire de travail surchargé ou qui passent plus de temps à jouer au golf qu’à entretenir leur jardin. Pour peu qu’on lui fournisse un terreau léger et bien drainé, cette plante ne demande aucun entretien durant la période estivale. Pas d’arrosage, pas de fertilisation, pas de taille. Rien! Il suffit de laisser le soleil et la pluie faire leur travail!

En outre, l’euphorbe crayon permet de créer des aménagements très originaux et distinctifs. On peut l’utiliser en pot ou dans une boîte à fleurs en compagnie – ou à la place – d’annuelles, ou encore la planter dans une plate-bande en combinaison avec des vivaces et des annuelles d’allure tropicale. Il est ensuite possible d’entrer cette plante dans la maison une fois l’été terminé. À l’intérieur, cette euphorbe n’exige qu’un seul arrosage par mois. On peut aussi simplement la considérer comme une annuelle et la mettre au compost une fois qu’elle aura été détruite par les gels automnaux. Attention! Comme la plupart des autres espèces d’euphorbes, la sève blanche de cette plante peut causer des irritations de la peau.