Sélection Réserve Naturelle • Des millions d'années d'évolution à votre service !

Mission

Parmi les quelques 300 000 espèces de végétaux qui poussent sur la Terre, on retrouve de véritables petites merveilles qui peuvent être facilement cultivées dans nos jardins. La Nature fait bien les choses!

La mission première du programme Sélection Réserve Naturelle est de faire connaître du public certaines espèces de plantes telles qu’elles existent en nature et les écosystèmes dans lesquels elles vivent. Il s’agit donc d’une mission éducative permettant de faire découvrir ce que la Nature a créé de mieux au cours de son évolution. En cultivant et en propageant ces végétaux, Sélection Réserve Naturelle contribue également à la conservation de certaines espèces végétales.

Sélection Réserve Naturelle ne fait pas la commercialisation de plantes, il s’agit plutôt d’un programme de recherche, d’évaluation et de sélection d’espèces végétales provenant de partout à travers la planète. Suite à des essais, des recherches et des analyses effectués au Jardin botanique de Montréal, au Jardin botanique Roger-Van den Hende de Québec ainsi qu’au Jardin Daniel A. Séguin de Saint-Hyacinthe, Sélection Réserve Naturelle a pour mandat de sélectionner les plantes qui présentent le meilleur potentiel pour l’horticulture ornementale et de fournir à l’industrie horticole et au public de l’information concernant la culture et la propagation des diverses espèces végétales sélectionnées.

Membres

Albert Mondor est diplômé en horticulture ornementale et bachelier en biologie végétale. Passionné d’horticulture, il pratique le métier d’horticulteur/créateur de jardins depuis maintenant près de 30 ans. En plus de donner des cours et des conférences à travers le Canada, Albert Mondor écrit une chronique hebdomadaire dans le cahier Casa du Journal de Montréal et du Journal de Québec depuis 1999. Au printemps 2013, il lance un nouveau livre intitulé Les vertus miraculeuses des agrumes après avoir publié huit autres ouvrages traitant d’horticulture. De plus, il est le concepteur et le co-animateur de l’émission Le Tour du Jardin diffusée au canal Historia.

Détentrice d’un baccalauréat en agronomie et d’une maîtrise en biologie végétale de l’Université Laval, madame Marie-Pierre Lamy est coordonnatrice à l’administration au Jardin botanique Roger-Van den Hende. Professionnelle de recherche au Centre de recherche en horticulture de 1996 à 2013, responsable de l’évaluation des plantes annuelles au Jardin depuis 2002 et auteure de trois cours dans le certificat en horticulture et gestion des espaces, Marie-Pierre est une habituée des activités horticoles à l’Université.

Diplômée de l’ITA de La Pocatière en production végétale, Mme Roy est technicienne en travaux d’enseignement et de recherche à l’Université Laval dans le domaine de l’horticulture depuis 20 ans. Elle a travaillé plusieurs années dans le domaine serricole. Depuis 4 ans, Mme Roy est mandatée aux opérations de terrains du Jardin botanique Roger-Van den Hende, de l’encadrement des étudiants et des stagiaires qui y travaillent. La production et l’évaluation des annuelles de démonstration ainsi que la production et le suivi des végétaux de l’herbacetum sont aussi sa responsabilité.

Claude Vallée est agronome, professeur et coordonnateur en innovation technologique en horticulture à l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA). Il est responsable du Pavillon horticole écoresponsable du campus de Saint-Hyacinthe, coordonnateur et instigateur du programme Les Exceptionnelles, coauteur des livres: Les techniques de culture en multicellules et Guide de production des plantes annuelles en caissettes; administrateur du Jardin Daniel A. Séguin et de la Société québécoise de phytotechnologie. Vulgarisateur reconnu auprès du secteur horticole, M. Vallée possède plus de 25 années d’expérience en horticulture ornementale en production, dans le rôle-conseil, en enseignement, en recherche et en innovation technologique.

La passion pour l’horticulture s’est manifestée relativement tôt chez Philip Thompson lorsqu’adolescent il travaillait les samedis chez W.H.Perron. Malgré un parcours académique en Sciences Politiques, ce sont les plantes qui sont devenues son centre d’intérêt. Chez Perron, il a bénéficié d’un milieu stimulant, toujours en développement, où il a appris les rudiments et les complexités de la gestion d’une entreprise horticole. Avec la compagnie Horticolor (depuis 1995), cet apprentissage s’est transformé en une passion pour la mise en marché. Que ce soit par les étiquettes ou autres produits imprimés, le développement de marques, ou la stratégie marketing, c’est toujours un défi intéressant et valorisant de pouvoir accompagner les producteurs, les détaillants et les regroupements dans leur développement. Philip est aussi très impliqué dans la vie associative et ce, autant au niveau provincial (FIHOQ et ses associations) que national (la nouvelle Alliance Canadienne de l’Horticulture Ornementale, l’ACHO ainsi que COPF, dont il fût le Président du C.A. de 2008 à 2012).

Je suis native de St-Alexis de Matapédia, en Gaspésie. Avant dernière d’une famille de 14 enfants, vivant sur une ferme avicole et maraîchère, j’ai vite su que la culture et la nature feraient parti prenante de ma vie. En 1984, j’ai terminé mon DEC en phytotechnologie à l’Institut de technologie agricole de La Pocatière. Un petit exil en Colombie-Britanique question d’apprendre l’anglais tout en travaillant dans une pépinière de production d’arbres fruitiers. Puis, quelques années plus tard, je suis de retour au Québec où j’ai enseigné, travaillé pour un paysagiste, retourné à l’école pour enfin dénicher l’emploi rêvé: technicienne agricole aux Jardins de Métis. Je suis maintenant en charge de l’équipe horticole qui s’occupe de la partie historique des Jardins. L’horticulture fait partie de ma vie au quotidien, autant à la maison, dans la communauté que dans mes implications. Je suis fière de faire partie du comité de Selection Réserve Naturelle.